balade ile de la cite photo

Balade sur l’Île de la Cité

Antique berceau de la ville de Paris, l’Ile de la Cité fut pendant de longs siècles le centre névralgique de la capitale, avant que celle-ci ne s’étende au-delà de la Seine et que de nouveaux quartiers à la mode éclosent (Le Marais, Saint-Germain-des-Près…).

Un coeur historique qui a été profondément bouleversé lors des grands travaux Haussmanniens, lesquels ont modifié l’aspect médiéval de l’île pour lui donner son visage actuel. Malgré cela, de nombreux monuments, places et rues ont conservé des traces de ce glorieux passé, que nous vous proposons de découvrir lors d’une agréable balade sur l’Île de la Cité. 

La balade

Début de la balade à la sortie du métro « Cité » (Ligne 4). Vous vous retrouvez au niveau de la rue de Lutèce, créée lors des travaux Haussmanniens en mémoire de l’époque où l’Île de la Cité était le coeur de Lutèce, nom donné à Paris à l’époque Gallo-Romaine.

  • Le nom de  Lutèce a été remplacé par Paris vers 310. Paris est devenue capitale du royaume des Francs en 508.

palais de justice paris

Dirigez-vous vers le Palais de Justice. Anciennement appelé Palais de la Cité, il fut la première résidence des rois de France. Les généraux et empereurs Romains y ont également résidé. Le premier à y habiter fut l’Empereur Julien, en 358. Le Palais que vous voyez est néanmoins bien plus récent, le palais ayant connu de multiples remaniements et agrandissements dans l’histoire.

  • Ses éléments les plus vieux encore visibles aujourd’hui sont la Sainte-Chapelle, ainsi que la salle des Gens d’Armes (Conciergerie), tous deux datant du 13e siècle.  

- Prenez le Boulevard du Palais sur votre gauche et tournez à droite Quai des Orfèvres.

Au 36, quai des orfèvres se trouve le très réputé siège de la direction de la police judiciaire. Pour la petite anecdote, l’ancien siège fut détruit lors de la Commune de Paris. On construisit alors ce nouveau bâtiment à la place d’un marché aux volailles. Les parisiens appelleront donc les policiers les « poulets » !

Voir plus d'anecdotes insolites sur Paris :

- Continuez tout droit jusqu’à la Place Dauphine, située derrière le Palais de Justice. 

Photo de la Place Dauphine en 1865

Photo de la Place Dauphine en 1865

La Place Dauphine est la deuxième des 5 places royales de Paris. Achevée en 1614 en l’honneur du Dauphin Louis XIII, les seuls bâtiments d’époque sont ceux qui ferment la place au niveau du Pont Neuf. 

  • Le surréaliste André Breton, dans son roman Nadja (1928), comparera la Place Dauphine au sexe de Paris, du fait de sa forme triangulaire. La statue d’Henri IV se trouve sur le Pont-Neuf.

- Longez ensuite la Conciergerie – édifiée à la demande du Roi Philippe le Bel au début du 14ème siècle – par le quai de l’Horloge. Les Tours que vous croisez sont, par ordre d’apparition, la tour Bonbec, la tour de César, la tour d’Argent, et enfin la tour de l’Horloge.

Photo de la Conciergerie en 1854.

Photo de la Conciergerie en 1854.

Au niveau de la Tour de l’Horloge, arrêtez-vous et levez la tête. Vous vous trouvez devant la plus vieille horloge publique de Paris ! Entièrement restaurée en 2012, elle fut commandée par le roi Charles V en 1370, lorsqu’il abandonna le Palais de la Cité pour le Louvre. 

plus vieille horloge publique paris

Continuez à longer la Seine via le Quai de Corse. Vous passerez devant le marché aux Fleurs, installé ici depuis 1808. Le dimanche, ce marché se transforme en marché aux oiseaux. 

Arrivé rue d’accole, tournez à droite, puis prenez la rue Chanoinesse.  Le numéro 20 de cette rue fut le théâtre de l’une des légendes les plus macabres de Paris :

En 1387 étaient établis ici un barbier et, à côté de lui, un pâtissier. Il fut découvert un jour que le barbier égorgeait ses clients, et envoyait les corps à l’aide d’une trappe au pâtissier, lequel s’en servait pour cuisiner des petits pâtés. Des pâtés qui étaient réputés pour être parmi les meilleurs de la ville, et que le roi Charles VI aurait mangé en personne… 

rue chanoinesse

  • Les maisons des deux « artisans » furent détruites, et il fut interdit de construire après cela sur ces terres maudites. Aujourd’hui, c’est la Compagnie Motocycliste de Paris qui occupe les lieux…

Continuez tout droit. Au numéro 5 de la rue, vous pourrez apercevoir une plaque indiquant le niveau de la Seine lors de la grande crue de 1910

Tournez à gauche rue des Chantres. Au bout de cette rue, à l’angle de la rue des Ursins, se trouve une étonnante maison médiévale. Pourtant, il n’en est rien ! Cette maison a en fait été construite en 1958 et fait partie des « Fausses » maisons de Paris.

rue des ursins fausse maison medievale

Prenez les escaliers devant vous pour rejoindre le Quai aux Fleurs et tournez à droite. Marchez jusqu’au Pont Saint-Louis (qui relie l’Île de la Cité et l’Île Saint-Louis). Finissez votre découverte de l’Île de la Cité en visitant le Mémorial des Martyrs de la Déportation, monument dédié au souvenir des déportés de France entre 1941 et 1944.

  • Pour la petite anecdote, ce lieu fut au 19e siècle la Morgue de Paris, lieu insolite et site préféré des touristes à la fin du 19 siècle. 

 memorial paris photo

 

Pour une découverte plus en profondeur du quartier, voir notre visite guidée de l’Île de la Cité

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.