saint etienne du mont paris

L’Église Saint-Étienne-du-Mont

Au sommet de la Montagne Sainte-Geneviève, à quelques pas du Panthéon, l’église Saint-Étienne-du-Mont abrite un patrimoine extraordinaire : son jubé d’abord, qui est le dernier visible à Paris, ainsi que le tombeau de sainte Geneviève, sainte patronne de Paris. 

La construction de l’église

En 510, Clovis fit construire à l’emplacement de l’actuelle rue Clovis (qui borde l’église Saint-Étienne-du-Mont) une basilique dédiée aux apôtres Pierre et Paul. Sa femme et lui y furent inhumés, ainsi que sainte Geneviève. De nombreux religieux vinrent s’établir autour de l’église où reposait la sainte, qui devint au 12e siècle une importante abbaye. 

Pour répondre à l’accroissement de la population, une nouvelle église, accolée à l’abbaye mais indépendante de celle-ci, fut construite à la fin du 15e siècle. C’est l’église Saint-Étienne-du-Mont actuelle. Les travaux commencèrent en 1492 et ne s’achevèrent qu’en 1626. C’est pourquoi vous remarquerez, aussi bien à l’intérieur qu’a l’extérieur, une évolution des styles, passant du gothique à la Renaissance. 

L'abbaye Sainte-Genevieve et l'église Saint-Etienne-du-Mont

L’abbaye Sainte-Genevieve et l’église Saint-Etienne-du-Mont

L’ancienne église abbatiale de sainte Geneviève, fermée pendant la Révolution française puis détruite en 1808 lors du percement de la rue Clovis, conserve quelques vestiges, dont le clocher encastré dans le lycée Henri-IV. À noter également que le Panthéon est à l’origine une église construite à la demande de Louis XV en l’honneur de Sainte-Geneviève, en remplacement de l’église abbatiale qui tombait en ruine. 

L’architecture et les éléments remarquables de l’église

Construite sur plusieurs siècles, l’église mélange les style gothique et Renaissance.

Restaurées sous le second Empire par Baltard, toutes les statues et sculptures de la façade datent de 1862.  Celle-ci reste néanmoins un superbe exemple de décor Renaissance intégré à une structure du Moyen-Âge. 

À l’intérieur, le jubé (tribune qui sépare la nef, où se tiennent les fidèles, du chœur, réservé au clergé), achevé en 1545, a échappé aux destructions du 18e siècle. C’est le dernier visible à Paris.

jube saint etienne du mont

Depuis le début du 19e siècle, l’église Saint-Étienne-du-Mont accueille les reliques de sainte Geneviève. La châsse d’origine, qui se trouvait dans l’ancienne église Sainte-Geneviève (devenue le Panthéon), était recouverte d’or, d’argent, de diamants et de pierreries. En 1793, les matières précieuses furent fondues, les pierres récupérées, et les restes de la sainte brûlés par les révolutionnaires sur la place de Grève

tableau sainte genevieve

Découvrez la vie d’une grande figure parisienne, protectrice de Paris depuis plus de 1500 ans.

En 1803, le curé de l’église Saint-Etienne-du-Mont retrouva dans la crypte de l’église Sainte-Geneviève un fragment de l’ancien sarcophage où Geneviève avait reposé jusqu’au 9e siècle. Il est aujourd’hui enfermé dans le reliquaire en cuivre doré que vous pouvez voir à l’intérieur de l’église.  

chasse sainte genevieve

Le philosophe Pascal et le dramaturge Racine ont également été inhumés dans cette église, dont les plaques commémoratives sont visibles de part et d’autre de la chapelle de la Vierge.

Vous l’aurez compris, une église qui possède un patrimoine – et une histoire – exceptionnels !

 

En sortant de l’église rue Clovis, vous pouvez voir un imposant vestige de l’enceinte Philippe-Auguste

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.