fontaine carpeaux paris

La Fontaine des Quatre-Parties-du-Monde, l’une des plus belles fontaines de Paris

La Fontaine des Quatre-Parties-du-Monde, appelée aussi Fontaine de l’Observatoire, ou encore Fontaine Carpeaux, est un somptueux monument parisien visible dans le jardin Marco-Polo, dans le 6e arrondissement. Une porte d’entrée sur le jardin du Luxembourg souhaitée par le baron Haussmann, qui a commandé cette oeuvre en 1867 à Jean-Baptiste Carpeaux, sculpteur officiel de Napoléon III. 

En hommage à l’emplacement géographique de la fontaine, située sur l’axe du célèbre méridien de Paris face à l’Observatoire de Paris, l’artiste choisit de représenter les quatre parties du monde tournant autour de la sphère céleste. Pourquoi quatre parties du monde, et non pas cinq ? Parce que dans la seconde moitié du 19e siècle, l’Océanie est encore l’objet d’explorations maritimes, et ses milliers d’îles dispersées au coeur de l’océan Pacifique ne sont pas encore totalement découvertes. Carpeaux décide de ne pas la faire figurer également pour des raisons d’équilibre et d’harmonie de l’oeuvre. 

fontaine carpeaux

Présentée en 1872 au Salon, exposition annuelle qui se déroulait au Louvre, ce n’est pas l’absence de l’Océanie qui fit débat, mais le style de Carpeaux. Fidèle à son goût pour le mouvement, il représenta des femmes en train de danser une ronde, faisant ainsi tourner la sphère céleste autour de la Terre. Comme la Danse de l’Opéra Garnier, réalisée quelques années plus tôt, cette oeuvre fit scandale.

Un autre détail fait désordre. À cette époque, l’ethnographie est en plein développement. Chaque continent est donc représenté par une allégorie avec des traits, des coiffures, voire des bijoux, considérés comme typiques : une longue natte pour l’Asie, une coiffe de plumes pour l’Amérique… À sa cheville, l’Afrique porte une chaîne brisée, symbole de l’esclavage, sur laquelle l’Amérique pose son pied. Un discours politique très gênant pour une commande publique !

detail fontaine carpeaux

La fontaine est installée en 1874, un an avant la mort de Carpeaux. Elle est le résultat de plusieurs artistes : la sphère et son zodiaque furent réalisée par Eugène Legrain, élève de Carpeaux, et les chevaux, tortues et dauphins par Emmanuel Frémiet.

Un modèle en plâtre de l’oeuvre est également visible au musée d’Orsay.

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.