place de lestrapade paris

Le passé cruel (et insoupçonné) de la charmante place de l’Estrapade

À quelques pas du Panthéon, la place de l’Estrapade fait partie de ces petites places parisiennes aux charmes simples. Une fontaine entourée de Paulownias offre une halte paisible aux passants, qui peuvent profiter sur un banc de l’agréable atmosphère du quartier. Un cadre qui nous fait oublier le passé barbare de cette place, que nous rappelle pourtant son nom : l’estrapade était en effet jusqu’au 18e siècle l’un des supplices les plus cruels infligés aux condamnés !

Située à l’origine en bordure extérieure de l‘enceinte Philippe-Auguste, la place de l’Estrapade accueillit jusqu’en 1687 ce châtiment. Probablement empruntée à l’Italie, cette torture consistait à hisser un condamné au sommet d’une potence les mains liées dans le dos, et à le faire tomber plusieurs fois de suite violemment à une courte distance du sol. Un supplice qui, quand il ne tuait pas, provoquait de fatales dislocations des membres et déchirures des ligaments… 

estrapade

Bibliothèque Nationale de France

 

Destinée aux soldats déserteurs et aux voleurs, cette torture eut lieu place de l’estrapade jusqu’en 1687, utilisée également contre les protestants lors de la crise religieuse du 16e siècle.

Aujourd’hui, plus rien ne rappelle le cruel souvenir de cette place. Au contraire, c’est l’une des plus jolies du Quartier Latin !

 

Pour continuer votre découverte du quartier, vous pouvez suivre cette balade dans le quartier Mouffetard, visiter l’église Saint-Étienne-du-Mont, où se trouvent les reliques de sainte Geneviève, ou encore découvrir les Arènes de Lutèce, l’un des derniers vestiges gallo-romains à Paris. 

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.