paris la defense

D’où vient le nom du quartier de La Défense ?

Difficile d’imaginer que le quartier de la Défense, plus grand centre d’affaire européen, cache un passé rural. Encore moins qu’il doit son nom à la bravoure de combattants parisiens, qui ont défendu la capitale lors de la guerre franco-prussienne de 1870. Un passé oublié, que nous rappelle une statue encore visible aujourd’hui, et qui a donné son nom au quartier.

La « Défense de Paris » lors du siège de 1870-1871

Lors de la guerre franco-prussienne de 1870, Paris fut encerclé au mois de septembre par les troupes allemandes. Une « défense de Paris » s’organisa, résistant pendant plus de 6 mois à l’avancée prussienne. Le 19 janvier 1871, les troupes françaises tentèrent une ultime sortie pour briser le siège. C’est la célèbre bataille de Buzenval – sur le territoire des communes de Rueil-Malmaison, Garches et Saint-Cloud – qui se solda par un échec.

L’armistice fut signé le 28 janvier. Le peuple parisien, qui s’était défendu malgré la famine et un hiver particulièrement froid, y vit une capitulation. Une humiliation qui allait laisser des traces…

La « Défense de Paris » commémorée

En 1879, les Républicains s’installent au pouvoir, après des années de gouvernement royaliste. Pour commémorer la défense héroïque de Paris contre les prussiens, la Préfecture de la Seine (ancien département de Paris) décide d’ériger une statue sur l’axe historique de Paris, à l’endroit où s’était rassemblée la garde nationale avant la bataille de Buzenval. 

Un concours est lancé, et près de cent sculpteurs, dont Rodin et Bartholdi, présentent leur projet. C’est finalement la statue de Louis-Ernest Barrias, prix de Rome à 23 ans, qui fut retenue.

La Défense de Paris, inaugurée en 1883, représente la capitale sous les traits d’une femme en habits de la Garde nationale. À ses pieds se trouvent une fillette, personnification des souffrances de la population civile lors du siège, et un jeune garde blessé armant son fusil, incarnation de la résistance du peuple de Paris.

Guilhem Vellut, Flickr

Guilhem Vellut, Flickr

Cette statue était à l’origine située au centre d’un vaste rond-point dans la perspective de l’Arc de Triomphe, disparu lors des différentes phases d’urbanisation du quartier. Déménagée à plusieurs reprises, elle est depuis janvier 2017 sur l’esplanade, à mi-chemin entre la Grande Arche et la Seine. C’est à elle que l’on doit le nom du quartier de la Défense.

Voir aussi : l'origine du nom du quartier du Marais

Ou plutôt devrait-on dire, le quartier de la Défense de Paris !

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.