Où se trouve le tombeau de Clovis ?

Autant ne pas faire durer le suspens plus longtemps : il n’existe pas de réponse claire et définitive à cette question. Mais il est très probable que le tombeau du souverain fondateur de la nation française soit encore quelque part enfoui sous le goudron de la rue Clovis, dans le 5e arrondissement.

En 501, le premier roi du royaume Franc fait construire sur la montagne Sainte-geneviève une basilique dédiée aux saints apôtres Pierre et Paul. Il est inhumé dans cette basilique à sa mort, en 511, à côté de sa femme Clotilde et de sainte Geneviève, patronne de Paris. C’est ainsi que la basilique sera nommée plus tard par les parisiens Sainte-Geneviève, laquelle deviendra une importante abbaye du royaume, et que son nom sera donné à cette colline de la rive gauche de Paris.

En savoir plus sur l'histoire de l'ancienne basilique Sainte-Geneviève :

L’édifice est ravagé lors des invasions normandes au 9e siècle, puis reconstruit au 11e siècle. Les Vikings auraient-ils saccagé entre-temps la tombe de Clovis ? Hypothèse peu probable.

Les siècles passent, et l’abbaye Sainte-Geneviève se détériore. Laissée à l’abandon à la Révolution, l’ensemble est démoli en 1807 lors du percement de la rue Clovis. Seul le clocher a été conservé, que vous pouvez apercevoir depuis la rue à l’intérieur du lycée Henri-IV.

On découvrit lors des ces travaux 32 cercueils médiévaux, mais, après étude minutieuse, aucun ne fut identifié comme étant celui de Clovis (alors que l’une des tombes de Sainte-Geneviève fut elle retrouvée à cette occasion, visible dans l’église Saint-Étienne-du-Mont). Quant au gisant de Clovis visible à la basilique Saint-Denis, il a été réalisé au 12e siècle par les moines de l’Abbaye de Sainte Geneviève en hommage à leur roi fondateur. Ce n’est donc pas non plus son tombeau !

Mais alors, où est la tombe du roi des Francs ?

Tout simplement, quelque part entre l’église Saint-Étienne-du-Mont et le lycée Henri-IV ! Protégée sous les dalles de la basilique, elle a probablement traversé les époques en étant à l’abri des bouleversements du quartier, sans jamais avoir été retrouvée pour autant.

Si vous avez déjà arpenté la bien-nommée rue Clovis, peut-être avez-vous donc foulé les restes du plus célèbre des Mérovingiens !

 

De nombreuses découvertes existent sur et aux alentours de la rue Clovis, à ne pas louper lors de votre visite du quartier :

Vous pouvez y voir tout d’abord un vestige de l’enceinte Philippe-Auguste, ou encore les dernières reliques de Sainte-geneviève, dans l’église Saint-Étienne-du-Mont . À quelques mètres de là se trouvent également le Panthéon, ou encore les Arènes de Lutèce, vestige de l’époque gallo-romaine. 

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.