Balade dans les passages couverts de Paris

Ancêtre des centres commerciaux d’aujourd’hui, le charme unique des passages couverts parisiens vous transportera immédiatement dans le 19e siècle.

Nous avons choisi de recenser ici des passages géographiquement proches (9e et 2e arrondissements) pour que vous puissiez les découvrir à pieds au cours d’une agréable promenade (Pour une découverte complète des passages couverts de Paris, contactez-nous pour une visite guidée).

 

Qu’est ce qu’un passage ?

C’est une voie privée ouverte aux publics, un raccourci entre plusieurs voies, qu’il soit couvert ou non. Espace piétonnier, le passage peut abriter à la fois du commerce et de l’habitat. Seuls la décoration abondante et le luxe des boutiques différencient une galerie d’un passage. 

 

  • Début de la balade au 31 bis rue du Faubourg Montmartre, dans le 9e arrondissement (Ligne 7 Le Peletier ou 9/8 Richelieu Drouot). Le Passage VERDEAU s’offre à vous.

Ne reliant pas deux boulevards, il n’a jamais été financièrement prospère. Sous une charpente entièrement métallique, cette galerie datant de 1847 regorge de librairies, antiquaires et vendeurs d’art. Sa construction est due à Monsieur Verdeau, qui “inventa” la location de linge pour les hôtels, restaurants ou autres réceptions.

  • En sortant, vous apercevez un nouveau passage couvert. Le passage JOUFFROY.

visite guidee passages couverts

Ce passage date de 1846. Il fut le premier à être doté d’une charpente métallique, une révolution architecturale pour l’époque, et le premier également à avoir un chauffage au sol. Entièrement rénové en 1987, il est d’une élégance absolue.

  • Au niveau des grands boulevards, rejoignez le Passage des Panoramas juste devant vous, et poursuivez votre promenade dans le 19e siècle.

visite guidee

Plus vieux passage couvert de Paris (1799), la décoration est faite de vieilles enseignes et de luminaires d’époque qui en fait l’un des plus jolis de la capitale. Arrière-cour de l’Hôtel des ventes Drouot, il attire abrite encore quelques boutiques de collectionneurs. Son propriétaire, l’Américain William Thayer, fit construire à l’entrée principale du Boulevard Montmartre deux grands Panoramas, d’où son nom. Un panorama est une rotonde avec éclairage dans laquelle est installée une fresque peinte en trompe-l’œil.

paris
Panoramas devant le passage – 1800

En 1816, on expérimenta dans ce passage l’éclairage au gaz public.   Sortez de la galerie des Panoramas soit par la rue Vivienne, soit par la rue Saint-Marc. Rejoignez à pieds la galerie Vivienne, au n° 6 de la rue du même nom.

balade passages couverts paris

En 1970, Kenzo y a organisé de manière assez confidentielle un défilé de mode. Pour profiter de son unique atmosphère, prenez un thé à l’une des « terrasses » et contemplez les détails de décoration de ce passage mis en valeur par la mosaïque au sol. Côté magasins, vous y trouverez du prêt-à-porter haut de gamme, de la décoration d’intérieur ainsi que quelques librairies de collectionneurs. Au n°13, un imposant escalier mène à l’ancienne demeure de Vidocq, célèbre bagnard français devenu chef de la Police. Arrivé au niveau de la rue des PetitsChamps, faîtes un tour par la Galerie Colbert (6, rue des Petits-Champs). Entièrement rénovée, elle mérite un coup d’oeil bien qu’il n’y ait plus aucun commerce à l’intérieur aujourd’hui.

visite guidee passages de paris

 

  • Rue des petits champs, tournez à droite puis marchez environ 300m pour rejoindre le Passage CHOISEUL (fermé le dimanche).

Long de 190m, ce passage est l’un des plus longs de Paris. C’est aujourd’hui un passage devenu plus ordinaire que ceux précédemment visités, quoique tout de même très joli. Louis Ferdinand Céline vécut dans le passage Choiseul entre 1899 et 1907.    

 

Pour découvrir plus en profondeur les Passages couverts et leur histoire, voir notre visite guidée des Passages Couverts

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.