Insolite

La rue qui a inspiré la rue de Rivoli

À quelques pas de la Bourse, et non loin du Palais Royal, le 2e arrondissement cache une rue d’un style rare à Paris. Construite à l’époque Révolutionnaire, la rue des Colonnes s’est élevée à une période où les opérations immobilières étaient quasi nulles. Et laisse présager une mode typiquement parisienne qui prendra une ampleur considérable au début du 19e siècle : celle des passages couverts.

Lorsqu’éclate la Révolution française, le Tout-Paris à fait du Palais Royal le coeur battant de la capitale. Quelques années auparavant, Philippe-Égalité, duc d’Orléans et cousin de Louis XVI, a en effet révolutionné l’urbanisme et la vie de la cité en créant autour de son jardin des galeries couvertes bordées de magasins populaires. Le succès est total, et des entrepreneurs imiteront bientôt le concept un petit peu partout dans la ville. C’est la naissance des passages couverts.

En 1792, un groupe de spéculateurs rachète un hôtel particulier pour réaliser une vaste, et juteuse, opération immobilière. Si la mode n’est pas encore aux passages recouverts d’une verrière, l’idée de créer en bordure de la chaussée des galeries commerçantes protégeant le piéton de la boue et des intempéries séduit les promoteurs.

À cette nouveauté s’ajoute les jolies colonnes de style Antique surmontées de palmettes, dessinées par l’architecte Nicolas-Antoine Vastier. Ce dernier dut fuir la Terreur, mais la rue sera achevée selon les plans initiaux.

La rue des Colonnes reliait à l’origine la rue des Filles Saint-Thomas à la rue Feydeau, où venait d’ouvrir en 1791 le théâtre du même nom. Les promoteurs souhaitaient ainsi proposer un agréable raccourci aux spectateurs s’en allant au théâtre. La rue eut d’abord le nom de passage des Colonnes, voie privée fermée par des grilles de 11h du soir à 5h du matin. Elle est devenue voie publique en 1798, puis a été coupée par tronçons lors de la création de la rue du 4 Septembre et celle de la Bourse. Elle n’en reste pas moins le témoin privilégié d’un style, et d’une époque.

La rue de Rivoli, percée au début du 19e siècle, a sans aucun doute été inspirée par la rue des Colonnes.

 

Infos Utiles

Située dans le 2e arrondissement, la rue des Colonnes est un rare exemple d'architecture de l'époque révolutionnaire à Paris. Elle a notamment inspiré la célèbre rue de Rivoli.

Plan

Rejoignez-nous sur Facebook

Et Instagram