Musée de la vie romantique

Arrivé devant le 16, rue Chaptal, vous pénétrerez dans la charmante allée qui mène jusqu’au musée. Celle-ci annonce le cadre général de votre visite: une agréable et paisible atmosphère tintée de romantisme. Le musée de la vie romantique porte bien son nom !

Au fond de l’allée se trouvent les collections permanentes, dans l’hôtel particulier qui fut la demeure du peintre Ary Scheffer, et dont les œuvres sont largement représentées.

Le mouvement romantique

Portraitiste de renom du 19e siècle spécialement apprécié par la famille royale de l’époque, la maison d’Ary Scheffer est surtout connue pour avoir reçu un grand nombre d’artistes et d’intellectuels du mouvement Romantique, dont quelques voisins prestigieux comme Delacroix, George Sand, Chopin, Liszt, Dickens…

Lieu de rencontre, l’actuel musée fut donc l’un des lieux majeurs de la création de ce mouvement artistique, qui s’est par la suite développée dans toute la Nouvelle-Athènes, nom donné à ce quartier du 9e arrondissement de Paris.

L’hôtel particulier et le musée

Quant à l’hôtel particulier, il a été rénové dans les années 1980 afin de restituer l’ambiance des salons de l’époque. Objectif réussi !

Vous pousserez la petite porte d’entrée avec l’impression de vous inviter chez le propriétaire, puis vous visiterez les quelques pièces de cette très jolie maison à la découverte des œuvres de Scheffer et de ses contemporains. Le musée n’est pas bien grand et la visite (gratuite) dure environ 30 minutes. Assez de temps en tout cas pour profiter de l’ambiance unique que seuls les hôtels particuliers parisiens savent procurer.

Notez enfin que, d’avril à octobre, la cour-jardin propose un salon de thé. Boissons et plats froids sont au menu de cet espace sous serre vitrée et à l’ombre des arbres… définitivement très romantique.

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.