L’évolution de Paris de l’époque Gallo-Romaine au Moyen Âge

Avant d’être Paris, Paris s’appelait Lutèce. Une ville dont les premières traces apparaissent dans le livre “la Guerre des Gaules”, écrit par Jules César vers 50 avant J.-C.

À cette époque, Lutèce, située sur une “île de la Seine”, est la forteresse des Parisii, tribu celte installée sur un territoire qui recouvre environ un quart de l’Île-de-France actuelle. Une tribu prospère qui pratique l’agriculture, l’élevage, et dont les richesses viennent en grande partie du contrôle du trafic fluvial sur la Seine.

Paris à l’époque Gallo-Romaine

Si la situation d’origine de la Lutèce gauloise reste incertaine (on ne sait pas de quelle “île sur la Seine” parlait exactement César, et aucun vestige de cette époque ne fut trouvé lors des fouilles archéologiques de l’Île de la Cité), celle de la Lutèce romaine ne fait aucun doute.

Les romains construisirent en effet une ville nouvelle sur la rive gauche de la Seine (le Quartier Latin actuel), suivant les plans typiques des villes romaines de l’époque, tandis que les Parisii vivaient sur l’île de la Cité. Si des échanges existaient, les deux peuples ne cohabitaient pas réellement.

Autour d’un grand axe Nord-Sud appelé le Cardo Maximus, que l’on retrouve encore aujourd’hui dans le tracé de la rue Saint-Martin et de la rue Saint-Jacques, Lutèce était alors une belle cité romaine, couverte d’édifices officiels et peuplée d’environ 10.000 habitants.

plan lutece époque gallo romaine
Paris au 3e siècle

Les seuls vestiges de cette époque sont aujourd’hui les Arènes de Lutèce et les Thermes de Cluny.

Paris capitale

Au milieu 3e siècle, les invasions barbares obligent les romains à rejoindre l’Île de la Cité, qui offre grâce à la Seine une protection naturelle face aux envahisseurs. La ville se resserre, et retrouve la position défensive qu’elle occupait avant la conquête de César. C’est à peu près à cette époque que Lutèce devient Paris, importante ville militaire du fait de sa position stratégique.

C’est en 508, sous Clovis, que Paris devient pour la première fois de son histoire une capitale. Mais après avoir été couronné empereur d’Occident en 800, Charlemagne quitte Paris et fait de sa capitale Aix-la-Chapelle. Délaissée et mal défendue, Paris sera pillée et détruite à de nombreuses reprises entre 845 et 911. C’est pour cette raison, entre autres, qu’il ne reste quasiment aucun vestige à Paris de l’époque gallo-romaine.

Ce qui n’empêcha pas pour autant la ville de se reconstruire, et de se développer ! À partir du 11e siècle, une nouvelle ville apparait sur la rive droite grâce au commerce venu du Nord. En 1137, la création des Halles favorisa l’expansion de ce quartier, qui deviendra le coeur économique et commercial de la ville.

Paris au 11e siècle
Paris au 11e siècle
Halles Paris sous Philippe Auguste
Création des Halles de Paris – 1137

Paris à la fin du Moyen Âge

Redevenue officiellement capitale du royaume sous Philippe Auguste (1165 – 1223), Paris continua à se développer très rapidement. Pour protéger la ville, il ordonna la construction d’une nouvelle enceinte.

Longue de 5 kilomètres et haute de 9 mètres, elle délimitait un espace d’environ 260 hectares. La construction de ce mur organisa également la ville et son fonctionnement. Sur la rive droite, autour des Halles, les échanges et le commerce. Sur l’Île de la Cité, le pouvoir politique et religieux (Palais de la Cité et Cathédrale Notre-Dame de Paris), et la vie quotidienne. Sur la rive gauche, l’Université. Un visage que conserva Paris jusqu’à la révolution française !

Carte Paris
L’enceinte Philippe Auguste
Paris à la fin du Moyen Âge
Paris à la fin du Moyen Âge

Peuplée de 25.000 habitants en 1180, Paris passe à 200.000 habitants un siècle et demi plus tard, devenant ainsi la plus grande métropole d’Europe à la fin du Moyen Âge. Une ville économiquement prospère, coeur intellectuel de l’Europe grâce à “l’Université”, et véritable place militaire.

 

Crédit Photo Via / Via

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.