manufacture des gobelins

La Manufacture des Gobelins

Le nom de « Gobelins » vient de Jehan Gobelin, qui installa au 15e siècle sur les bords de la rivière Bièvre un atelier de teinture. Son activité devint très réputée dans le Faubourg Saint-Marcel (notamment grâce au succès de son rouge à l’écarlate) puis rachetée par le roi pour devenir « Manufacture Royale des meubles et des tapisseries de la Couronne ».

Une très vieille institution française dont vous pouvez découvrir l’histoire et les bâtiments. 

visite

Histoire des Gobelins

En 1602, Henri IV décide de développer la manufacture Française pour limiter les importations de produits comme les tapis et les tapisseries, dont la cour royale est grande consommatrice. Le roi fait donc installer dans des bâtiments loués aux descendants des teinturiers Gobelin des ateliers de tapisserie dirigés par deux flamands, Marc de Comans et François de la Planche.

En 1662, Colbert (ministre de Louis XIV) rachète les bâtiments et décide d’y créer la « Manufacture Royale des meubles et des tapisseries de la Couronne », où s’installent tapissiers, mais aussi peintres, orfèvres, graveurs, ébénistes… Réservée à l’ameublement des Maisons Royales et aux présents diplomatiques, elle connaîtra 30 ans d’âge d’or et de rayonnement international, avant que les guerres de Louis XIV ne ruinent le pays et l’obligent à fermer pendant… 5 ans.

Depuis le 18e siècle jusqu’à nos jours, les Gobelins continuent à tisser, suivant les origines de cette vieille institution. Aujourd’hui, la Manufacture dépend du Mobilier National, dont le siège en béton armé, situé rue Barbier-du-Mets, est d’ailleurs une construction majeure des frères Perret.

Photographie : Jean-Philippe Humbert

Photographie : Jean-Philippe Humbert

Visiter la manufacture

Aujourd’hui encore, la Manufacture Nationale des Gobelins tisse toujours des tapisseries pour décorer des édifices publics. 3 jours par semaine (les mardi, mercredi et jeudi) vous pouvez découvrir l’histoire des lieux et voir les ateliers grâce aux visites organisées par des guides conférenciers.

La galerie se visite aussi librement lors des expositions temporaires présentées à l’intérieur des bâtiments. Lors de vos visites, outre la découverte des lissiers, ne loupez pas les bâtiments et cours qui forment la manufacture des Gobelins. Certains remontent en effet aux 17e et 18e siècles, notamment le logement du premier directeur de la Manufacture Charles le Brun, ou l’ancienne chapelle édifiée en 1723.

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.