Insolite

Le cadran solaire de Salvador Dalí

Voie historique, la rue Saint-Jacques cache aujourd’hui encore des secrets bien gardés, comme le cadran solaire créé par Salvador Dali, visible au n° 31 de la rue. Une oeuvre originale, devant laquelle passent chaque jour des milliers de flâneurs, et que très peu remarquent !

Créé pour des amis qui tenaient la boutique du 27 de la rue Saint-Jacques, la gravure représente un visage féminin dont le haut ressemble à une coquille Saint-Jacques. Une référence à la rue du même nom, chemin historique de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle depuis Paris.

À noter également que la rue Saint-Jacques suit le tracé rectiligne de l’ancien axe nord-sud crée par les romains à l’époque de Lutèce, appelé le cardo maximus.

Les sourcils en forme de flammes évoquent quant à eux les rayons du soleil.

Inauguré le 15 novembre 1966, l’artiste fit don de son oeuvre à la ville de Paris. Une preuve supplémentaire, s’il en était besoin, qu’il faut toujours bien lever les yeux lorsque l’on se promène à Paris.

Et que la ville mérite bien son titre de musée à ciel ouvert…

Infos Utiles

Cadran solaire de Salvador Dalí
31 Rue Saint-Jacques, 75005 Paris

Rejoignez-nous sur Facebook