balade parc buttes chaumont

Promenade autour des Buttes-Chaumont

Le 19e arrondissement de Paris est certainement l’un des quartiers dont on soupçonne le moins l’histoire, tant il a été transformé en profondeur depuis le 19e siècle.

Quartier situé en dehors de Paris jusqu’en 1860, ses abords étaient réputés pour son tristement célèbre Gibet de Montfaucon, mais aussi et surtout pour ses carrières de Gypse. En effet, depuis le 16e siècle, cette zone de Paris était utilisée pour l’extraction de Gypse, et ce jusqu’à son annexion à Paris sous Napoléon III.  

ancienne carriere buttes chaumont

Un quartier historiquement ouvrier et populaire, à découvrir lors d’une agréable balade dans le parc des Buttes-Chaumont et ses environs.

- Sortir métro « Buttes-Chaumont », ligne 7 bis. Rentrez dans le Parc.

Lors de l’agrandissement de Paris en 1860, Napoléon III décida de transformer l’ancienne carrière de Gypse en un magnifique jardin. Si l’ensemble sera terrassé et remblayé pour créer des aménagement paysagers,  les reliefs parc proviennent des anciens creusements effectués pour extraire le Gypse.

Le Parc des Buttes-Chaumont a été inauguré le 1er avril 1867, à l’occasion de l’Exposition universelle organisée à Paris.

- Traversez le Parc et sortez rue Manin. Rendez-vous Butte Bergeyre par les escaliers situés derrière la fondation Rothschild (29 Rue Manin). 

paris

Véritable village perché et isolé, la Butte Bergeyre offre une délicieuse promenade en plein Paris. Également exploitée pour son gypse jusqu’en 1860, cette colline sera aménagée dans les années 1920.

Elle tire son nom de Robert Bergeyre, joueur de rugby à XV décédé lors de la Première Guerre mondiale.

- Redescendez par les mêmes escaliers par lesquels vous êtes arrivées. Retournez dans le jardin et dirigez-vous vers le lac.

Tout comme l’aspect général du Parc, le lac est une pure création de l’époque, dont les eaux proviennent du Canal de l’Ourcq. Traversez la passerelle suspendue, oeuvre de Gustave Eiffel. 

pont suspendu buttes chaumont

Vous arrivez sur l’île du Belvédère, laquelle correspond à une ancienne carrière à ciel ouvert. Continuez tout droit en montant l’île jusqu’à arriver à un autre pont : Le Pont des Suicidés. Un nom donné à la suite de suicides à répétition qu’a connus ce pont entre la fin du 19e siècle et le début du 20e.

Montez tout en haut de l’île. Ici se trouve le « temple de la Sibylle », copie du temple de Vesta à Tivoli (Italie). Ce kiosque fut commandé par Napoléon III en 1869.

balade parc buttes chaumont

- Redescendez l’île et dirigez-vous vers la sortie du parc située rue de Crimée. marchez jusqu’au 93, rue de Crimée.

Ici se trouve l’un des secrets les mieux gardés de la capitale : l’église Orthodoxe Saint-Serge de Radonège. Ancienne église Luthérienne Allemande, le bâtiment fut confisqué pendant la seconde guerre mondiale, puis mis en vente par le gouvernement Français. Il fut racheté aux enchères en 1924 par l’église Orthodoxe.

eglise saint serge de radonege paris

- Retournez rue de Crimée et remontez la rue en longeant le Parc. Si vous n’avez pas peur de vous perdre, vous pouvez remontez la rue dans via le Parc.  

Au croisement de la rue de Crimée et du Parc, vous apercevez une voie de chemin de fer, vestige de l’ancienne petite ceinture de Paris. Arrivé rue du Général Brunet, tournez à gauche puis prenez la rue de Mouzaïa. Vous entrez dans la Mouzaïa, l’un des quartiers les plus insolites de Paris, rempli de petites voies fleuries bordées de maisons individuelles. Pour suivre un itinéraire précis, voir notre balade dans la Mouzaïa.  

villa la mouzaia

 

Pour une découverte plus en profondeur du quartier, voir notre visite guidée dans le quartier des Buttes-Chaumont

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.