photo parc belleville

Balade dans les quartiers de Belleville et Ménilmontant

Quartiers situés en dehors de Paris jusqu’à leur annexion en 1860, Belleville et Ménilmontant ont conservé à certains endroits leur atmosphère de village d’autrefois, constitué en bas de la butte d’un quartier grouillant avec cabarets et guinguettes, et en haut, d’un plateau champêtre avec ses vignerons et ses Parisiens en villégiature.

Terre d’accueil de milliers de migrants tout au long du 20e siècle, c’est aujourd’hui un quartier populaire en plein renouveau, où se côtoient fête, traditions, et nouvelles adresses branchées. Malgré les importants travaux de réhabilitation dans les années 1960 qui ont modifié une partie du quartier, vous trouverez encore au fil de vos balades à Belleville et à Ménilmontant une ruelle cachée, une petite place aux airs de village, et de nombreuses traces de l’histoire du quartier.

Rue des cascades

Belleville, qui est avec Montmartre la plus haute colline autour de Paris, a pendant de longs siècles capté les eaux de pluie, dirigées via un ingénieux système d’aqueduc vers la ville. D’où les noms rue de la Mare, rue des Cascades, rue des Rigoles… que vous trouverez dans le Haut-Belleville. La rue des Cascades est l’une des plus jolies rues de Belleville. Calme et bordée de maisons basses, elle est idéale pour apprécier l’atmosphère du quartier. Au n° 42 de la rue, vous trouverez le regard Saint-Martin, petit bâtiment en pierre qui permettait l’accès aux canalisations paris belleville Perpendiculaire à cette rue se trouve la rue Saviès, qui était le nom de Belleville jusqu’au 17e siècle (Savies signifiait « terre sauvage et inculte »). Sur le côté gauche du mur, remarquez les « bouteroues » bornes de pierre qui avait pour rôle de « chasser » les charrettes et calèches qui passaient trop près des murs en déviant leurs roues. Notez qu’à l’époque, cette rue était bien plus étroite qu’elle ne l’est aujourd’hui. bouteroues

Le Parc de Belleville

Moins connues que le parvis de Montmartre, les hauteurs du parc de Belleville offrent l’une des plus belles vues sur Paris. rue piat Vous verrez également sur le côté du parc une vigne, installée lors de l’inauguration du parc (1988). Des vignes qui rappellent que Belleville fut à partir du 18e siècle l’un des plus importants producteurs de vin de la région.  

Rue Denoyez

Dans le Bas-Belleville, la rue Denoyez est LA rue du Street-Art parisien. Sur plusieurs dizaines de mètres, vous découvrirez une multitude de créations artistiques hautes en couleurs qui recouvrent la totalité de la rue. street art belleville

Passages et cités de Ménilmontant

À Ménilmontant existent encore quelques petits passages et cités cachés, allées piétonnes bordées de petites maisons autrefois construites au début du 20e siècle destinées autrefois aux ouvrier

  • Cité Leroy

belleville

  • Cité de l’Ermitage

menilmontant

 

Plus de Cités cachées à Paris

 

Télégraphe

C’est sur les hauteurs de Ménilmontant que le scientifique Claude Chappe va réaliser le 12 juillet 1793 les essais grandeurs nature de son « télégraphe »,  système permettant de transmettre des messages à l’aide de code sur de grandes distances. Après avoir relié Ménilmontant et des villes du Val-d’Oise, il sera décidé la construction d’une ligne entre Paris et Lille pour correspondre avec les armées du nord. rue telegraphe paris C’est sur le point culminant de Belleville, rue du Télégraphe, que Claude Chappe réalisa ses premiers essais.  

Plus d'informations sur le Télégraphe

 

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.