clocher de l'église saint-germain-des-prés

Eglise Saint-Germain-des-Prés

Au cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés, l’église du même nom est la plus vieille église de Paris, fondée en 543. Une sorte de doyen des monuments religieux parisiens qui se dresse au-dessus de cet illustre quartier, devenu dans un temps plus proche célèbre grâce aux stylos de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir et à la trompette de Boris Vian. Aujourd’hui, les caves de jazz ne sont plus les lieux de sueur et de débauche d’autrefois, et on croise aux Deux Magots ou au Flore bien plus de touristes que d’intellectuels. L’église Saint-Germain-des-Prés et ses environs restent néanmoins immanquables lors d’une visite à Paris.

Tout d’abord parce que du fait de son ancienneté, l’église a connu une histoire tumultueuse qui aurait pu la faire disparaitre définitivement du patrimoine parisien ! En 886, par exemple, les Vikings – qui ont remonté le cours de la Seine jusqu’à Paris – saccageront et brûleront l’édifice qui ne sera reconstruit qu’en l’an mille. Après la révolution Française (août 1794),  des tonnes de poudre entreposées dans l’église exploseront, détruisant ainsi une partie de l’église. Plus tard encore, le Baron Haussmann coupera net certains bâtiments pour pouvoir percer le boulevard Saint-Germain lors des gigantesques travaux de rénovation de Paris au milieu du 19e siècle. Les fouilles opérées à la suite de ces travaux permettront d’ailleurs de trouver la plus importante collection d’objets mérovingiens (Ve – VIIIe siècles), tous exposés aujourd’hui au Musée Carnavalet (musée dédié à l’histoire de Paris).

Malgré tout cela, l’église Saint-Germain-des-Prés reste une merveille architecturale de style Roman – style rare à Paris – dont certaines structures datent de plus de 1000 ans. Si vous vous rendez dans la Chapelle Saint-Symphorien (à droite en entrant), les pierres visibles de la base du clocher datent même de sa création mérovingienne ! Quant aux éléments que vous retrouverez à l’intérieur, ils proviennent de différents styles et époques produits à travers le temps, selon les besoins de reconstruction ou de transformation de l’édifice. Vous remarquerez ainsi que la nef tire son inspiration du style Roman, alors que le Chœur et le déambulatoire sont eux inspirés du Gothique primitif. Si certaines sculptures datent des 14e et 17e siècles, la plupart des œuvres (fresque, tableaux, vitraux, chapiteaux) ont été exécutées au 19e siècle à partir des originaux, conservés quant à eux au Musée du Moyen-Âge.

Depuis 2011, l’Eglise Saint-Germain-des-Prés connait à nouveau un vaste plan de rénovation.

 

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.