Musées Musées et Monuments

Cité de l’architecture et du patrimoine

Sur la très culturelle (et touristique) place du Trocadéro, les collections permanentes du musée de l’architecture et du patrimoine vous proposent de découvrir les grandes tendances architecturales françaises du moyen-âge (12e siècle) jusqu’à nos jours.

Un projet audacieux qui interpellera le visiteur dès son entrée dans la première galerie du musée. Vous y découvrirez en effet de monumentales reconstitutions de portails d’églises, et quantités d’éléments reproduits à partir de monuments religieux ou civils. Et bien que les œuvres soient des copies, celles-ci ont été produites à l’échelle originale et peuvent sans aucun doute tromper le visiteur non averti tant la réalisation est bien faite.

L’art architectural au cours des siècles

Les reproductions à l’échelle continuent dans la galerie des peintures murales et des vitraux (étages 2 & 3). Ici, le musée propose une promenade à l’intérieur de chapelles, cryptes et absides, à la découverte de l’art mural français entre les 12e et 16e siècles.

Comme au rez-de-chaussée, les œuvres exposées sont majoritairement religieuses. Mais l’objectif du musée étant de présenter les tendances architecturales françaises depuis le 12e siècle, cette prédominance est on ne peut plus logique. Les rois affichaient en effet à cette époque leur grandeur (et par la même occasion leur foi…) dans des monuments religieux majestueux, et faisaient appel pour cela aux plus grands spécialistes de l’époque.

Le dernier étage du musée, consacré à l’architecture moderne et contemporaine, permet d’ailleurs de se rendre compte de l’évolution au fil des siècles des préoccupations architecturales : les constructions religieuses grandioses ont été délaissées pour se concentrer sur des bâtiments civils. Cela pour plusieurs raisons, dont la principale est l’avènement de la notion de « paysage urbain ».

Seul bémol à ce dernier étage pourtant bien fourni : de grands projets pensés à l’époque comme « révolutionnaires » (construction de barres d’immeubles pour ouvriers en banlieue ou pour vacanciers en littoral) et aujourd’hui reconnus comme de véritables échecs ne sont pas exposés comme tels.

Un musée intéressant, à accompagner avec une exposition temporaire qui sont souvent de très bonne facture. Sans oublier le fabuleux panorama de Paris et de la Tour Eiffel qui vous accompagnera sur les trois étages de la visite !

 

Infos Utiles

1, place du Trocadéro
75016 PARIS

Métro : Trocadéro (L - 6 & 9)
Bus : 22, 30, 32, 63, 72, 82

Ouvert tous les jours de 11h à 19h sauf le mardi, les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
Nocturne le jeudi de 11h à 21h

Tarif plein : 8€
Tarif réduit : 5€
Billet collections permanentes + exposition temporaire : 10€ en tarif plein, 7€ en tarif réduit

Rejoignez-nous sur Facebook

Expos du moment