Insolite

Le Castel Béranger : Naissance de l’Art Nouveau

Réalisé à la fin du 19e siècle par Hector Guimard, considéré comme l’un des architectes majeurs de l’Art Nouveau en France, le Castel Béranger est une merveille à découvrir lors de vos balades dans le 16e arrondissement. Que vous soyez amoureux d’architecture, ou simple curieux !

castel beranger immeuble art nouveau

Au 14 rue de la Fontaine, (16e arrondissement) le Castel Béranger est l’un des immeubles les plus emblématiques de Paris. D’une part parce qu’il est l’œuvre d’Hector Guimard, probablement le seul architecte que les parisiens croisent tous les jours, lorsqu’ils prennent le métro (Guimard est en effet le créateur des entrées du métro de Paris).

D’autre part parce que cet immeuble est considéré comme l’œuvre fondatrice de l’Art Nouveau en France, mouvement occidental aussi prolifique qu’éphémère, qui va avoir une influence non négligeable sur de nombreux domaines artistiques tout au long du 20e siècle. Achevé en 1898, le Castel Béranger connaitra un succès retentissant, et obtiendra avec cette réalisation le premier prix de la plus belle façade de la ville de Paris.

Le Castel “Dérangé”

Évidemment, un tel succès, et donc une telle transgression des codes, ne sont pérennes que lorsqu’ils divisent. Ainsi, le «Castel Béranger » (nom de l’immeuble) sera surnommé le « Castel Dérangé », et le jeune architecte traité de fou…

L’immeuble est aujourd’hui classé monument historique et demeure un symbole de l’Art Nouveau Français, mouvement dont on retrouve de nombreux témoignages à Paris, et plus particulièrement dans le 16e arrondissement.

Architecture de l’immeuble et curiosités

Vous remarquerez sur les façades un mélange de briques, de meulière, de métal et de pierres qui forme un ensemble homogène et harmonieux de tonalités claires. À noter que ce mélange de matières et de couleurs, et l’abolition des frontières entre matériaux (traditionnellement divisés en deux catégories : nobles et non-nobles) est l’une des principales caractéristiques de l’Art Nouveau, qui prônait un “art total”  – ou plutôt une synthèse de tous les arts – qui n’imitait plus l’art de la cour ou de la noblesse.

Les plus belles pièces restent sans aucun doute les ferronneries des balcons ornées de masques somptueusement ouvragés, les hippocampes qui grimpent le long de l’immeuble et l’improbable porte d’entrée, qui rappelle beaucoup un autre maitre de l’Art Nouveau, l’espagnol Gaudi.

porte castel beranger

Plus surprenant encore : ce qui est aujourd’hui un monument historique est à l’origine carte blanche donnée à l’architecte pour construire un immeuble destiné à de modestes appartements. D’où le choix de Guimard pour des matériaux peu coûteux (la pierre de taille est uniquement réservée au gros-œuvre) et des éléments fabriqués en série (les balcons). Une économie qui lui permettait également de consacrer une partie du budget à la décoration intérieure de l’immeuble. Toutes les parties communes et les appartements ont en effet été pensés, dessinés, et réalisés par Guimard.

Le Castel Béranger est, malheureusement pour nous, une propriété privée qui ne se visite pas. Ayant eu la chance d’y pénétrer, vous pouvez néanmoins découvrir l’intérieur du Castel Béranger ici. Toujours dans le 16e arrondissement, à un petit kilomètre de là, vous pouvez également découvrir la Villa Jassedé, première réalisation de jeunesse d’Hector Guimard.

Infos Utiles

Le Castel Béranger
14, rue La Fontaine 75016 Paris

Métro : Jasmin (L 9), RER C : Avenue du Président Kennedy, Bus : 72

Rejoignez-nous sur Facebook

Et Instagram