art nouveau rue dabbeville paris

Les plus beaux immeubles Art Nouveau à Paris

De par son exubérance et sa fantaisie, l’Art Nouveau est un mouvement artistique qui fut aussi surprenant qu’éphémère (1890 – 1910 environ). Une vingtaine d’années durant lesquelles des architectes de génie rivaliseront de créativité pour réaliser toutes sortes d’immeubles, hôtels particuliers et édifices publics.

A Paris, l’avènement de l’Art Nouveau apparut après 30 ans de législation très stricte réglementant la construction des immeubles privés parsiens (dits de type Haussmanniens). Une uniformité qui étouffa l’imagination des artistes, exaltée à nouveau lors de l’assouplissement des cahiers des charges à partir de 1882.

Un art architectural très présent à Paris, majoritairement dans le 16e arrondissement, où l’on compte environ 400 immeubles issus de ce mouvement. 

Castel Béranger – 14 rue la Fontaine – 16e arrondissement

Immeuble de Guimard à Paris 16e Considéré comme l’immeuble fondateur du mouvement Art Nouveau, le Castel Béranger révolutionna l’architecture par l’utilisation et le mélange de matériaux nouveaux comme le fer forgé, le métal, la meulière, et l’utilisation de décors originaux.

Une oeuvre d’Hector Guimard, qui remporta en 1898 le 1er prix du concours de façades de la ville de Paris.

26, rue Vavin – 6e arrondissement

immeuble art nouveau 26 rue VavinConstruit par Henri Sauvage (et Ch. Sarazin) en 1912, époque charnière pour l’architecte qui abandonnera à partir de cette date l’Art Nouveau, le 26 rue Vavin est la première construction parisienne à gradins, habitation collective qui offre un ensoleillement et une aération à chaque logement.

La façade est recouverte de carreaux en grès du même type que ceux du métro parisien.

Rue Réaumur, 2e arrondissement

bâtiment industriel art nouveau La rue Réaumur fut au début du 20e siècle un véritable laboratoire de l’urbanisme parisien post-Haussmann après les nouvelles réglementations de 1882, 1884 et 1902. Parmi les dizaines d’immeubles d’exception qui jalonnent la rue se trouve au n° 124 un bâtiment caractéristique des constructions industrielles Art Nouveau.

Ses éléments les plus originaux sont l’ossature apparente en acier,  les bow-windows suspendus du 4e étage ainsi que l’apparition de la brique au 5e étage.

14 rue d’Abbeville – 10e arrondissement

art nouveau rue dabbeville paris

Cet immeuble de six étages d’une conception générale assez simple en pierre et en brique est avant tout exceptionnel pour sa façade, abondamment décorée de végétation luxuriante et de plantes grimpantes sur la partie centrale des 3 premiers étages, puis de chauve-souris et de figures fantastiques autour de la loggia du 4e.

Œuvre des architectes Albert et Edouart Autant (père et fils) en 1901, la céramique a été faite par Alexandre Bigot, grand céramiste et décorateur de nombreux immeubles et monuments à Paris (notamment l’église Saint-Jean de Montmartre).

Vous apprécierez également les superbes cariatides de l’immeuble voisin.

29 avenue Rapp  (immeuble Lavirotte) – 7e arrondissement

Immeuble Lavirotte

Le 29 avenue Rapp, également appelé immeuble Lavirotte, est sans doute le plus excentrique et fantaisiste immeuble Art Nouveau à Paris.

Architecture irrégulière et asymétrique, catalogue de modèle en tout genre (fleurs, animaux, motifs), tout ce qu’il était possible d’imaginer pour une façade à l’époque est présent sur cet immeuble. Sans parler de la porte d’entrée, représentation suggestive d’un… sexe masculin !

Immeuble vainqueur du concours des façades de la ville de Paris en 1901.

185 rue belliard – 18e arrondissement

Art Nouveau 18e arrondissement de Paris Dans le 18e arrondissement, en face de l’ancienne voie ferroviaire de la petite ceinture, se trouve un immeuble original construit par l’architecte Henri Deneux pour son propre usage.

Il vécut au dernier étage de l’immeuble et loua tous les autres appartements. Pour cet immeuble, l’architecture utilisa un système de briques enfilées, et la façade fut revêtue de carrés de grès colorés qui laissent apparaître sa structure en béton. Seules ses rigoureuses lignes droites éloignent cet immeuble de l’esthétique habituelle des courbes fidèle à l’art nouveau.  

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.