photo balade montsouris paris

Promenade fleurie aux alentours de Montsouris

LA BALADE

Cette promenade fleurie vous transportera dans le sud de Paris (14e et 13e arrondissements, autour du Parc Montsouris), zone méconnue aux multiples trésors dissimulés.

Vous débuterez vos flâneries autour de la Cité Internationale Universitaire et du Parc Montsouris, deux des plus beaux jardins de la capitale, avant de découvrir deux petits villages cachés aux allures de campagne : la Cité Florale et le quartier des Peupliers.

L’occasion également de se rappeler au bon souvenir de la Bièvre, ancienne rivière de Paris et affluent de la Seine. Traversant les 13e et 5e arrondissements, elle permit jusqu’au 19e siècle l’essor d’un grand nombre d’industries et de manufactures (blanchisseries, tanneries, teintureries,…) avant d’être recouverte et enterrée lors des travaux Haussmanniens, car trop polluée et insalubre.

L’ITINÉRAIRE

  • Départ arrêt Cité Universitaire (RER B ou Tramway T3a)
  • Pénétrez dans la Cité Internationale Universitaire, campus accueillant plus de 10 000 étudiants et chercheurs du monde entier dans 40 Maisons nommées pour la plupart selon son pays d’origine. C’est aussi un grand et agréable jardin public.
  • Traversez la Maison Internationale, bâtiment construit dans les années 1930 et dont l’architecture est totalement inspirée du style classique Français.
    • Aujourd’hui centre administratif de la Cité Internationale, elle est aussi un espace culturel parisien qui accueille salons, pièces de théâtre et évènements divers.
maison internationale

 

  • Suivez ensuite le parcours que vous souhaitez, entre verdure et architecture. Les « Maisons » à ne pas louper : La Fondation Deutsch-de-La-Meurthe (1921), Le Pavillon Néerlandais (1928), le Pavillon Suisse (1932) œuvre de Le Corbusier et classé monument historique, la Maison du Cambodge ou encore le Pavillon du Brésil (1959).
  • Ressortez de la Cité Universitaire et entrez dans le Parc Montsouris. Construit lors des grands travaux Haussmanniens  (achevé en 1878), c’est l’un des plus beaux parcs de Paris. Un lieu de détente idéal et adapté à tous qui abrite plus de 1 400 arbres, plusieurs vastes pelouses et quantité d’oiseaux.
    • Le Nom de « Mont Souris » serait issu du temps où les rongeurs proliféraient dans ce quartier, lorsque la Bièvre existait encore. Dans l’ancien Français, Bièvre était d’ailleurs synonyme de Castor.
photo balade montsouris paris
  • Sortez par le côté Ouest du Jardin et prenez la rue Nansouty. Vous croiserez sur cette rue deux magnifiques petites rues bordées de pavillons couverts de glycines ou de lierre : rue du Parc de Montsouris et Square de Montsouris. 
    • Square de Montsouris, le peintre Soutine habita au n° 35 de 1928 à 1930. La demeure au bout du square (localisée en fait 53 avenue Reille) est l’œuvre de l’architecte le Corbusier
vue du square de Montsouris
  • Traversez le Parc Montsouris et sortez cette fois du côté Est. Prenez la rue Liard puis la rue Auguste Lançon. Au bout de 200m environ, prenez la rue des Glycines sur votre droite. Vous entrez dans la Cité Florale, un petit bout de campagne caché.
  • Ce lotissement a été construit entre 1925 et 1930 sur les terrains asséchés de la Bièvre. Rue des Glycines, Orchidées, Iris… la Cité Florale porte bien son  nom !
rue-des-iris
rue-des-volubilis
Voir aussi : les plus belles rues secrètes de Paris
  • Profitez des quelques petites rues qui composent la Cité avant de vous diriger vers un autre village fleuri : le quartier des Peupliers. Pour vous y rendre, prenez la rue Brillat-Savarin en direction de la place de Rungis, montez la rue de la Fontaine à Mulard, tournez à droite rue de la Colonie et avancez jusqu’à la place de l’abbé Georges Hénocque (700 mètres de marche environ). 
  • Place de l’abbé Georges Hénocque, vous vous trouvez au pied de la Butte aux Caille, et au cœur du quartier des peupliers. Le nom de « peupliers » rappelle qu’ici les peupliers poussaient tout au long de la Bièvre.
  • Lorsque la Bièvre fut comblée, plusieurs lotissements d’habitations individuelles bon marché furent construits. Dirigez-vous rue Henri Pape et rue Dieulafoy pour les voir. Rue des peupliers, vous pouvez aussi apercevoir de jolies cité-jardins.
lotissement de maisons individuelles quartier des Peupliers
  • Montez la rue du Moulin des Près jusqu’au square des Peupliers sur votre gauche. Cette petite voie privée percée en 1926 est un exquis bout de campagne isolé du reste de la ville.
quartier des peupliers

Fin de la promenade. Vous pouvez continuer votre balade sur la jolie Butte aux Cailles, à quelques mètres du quartier des Peupliers.

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.