Histoire

3 raisons (et bien plus) de visiter le 10e arrondissement

Arrondissement populaire ayant attiré depuis une dizaine d’années une population jeune et festive, le 10e arrondissement de Paris s’est profondément transformé. Réputé pour ses multiples bars et restaurants, c’est un immanquable des soirées parisiennes, qui mérite également d’être découvert de jour. Traversé par le charmant canal Saint-Martin, il cache en effet quelques trésors insoupçonnés, offrant aux visiteurs les plus curieux d’agréables découvertes et balades.

1. Le canal Saint-Martin

Impossible de mentionner le 10e arrondissement sans évoquer le canal Saint-Martin. Créé à la demande de Napoléon Bonaparte au début du 19e siècle pour approvisionner la capitale eu eau potable et désengorger le trafic fluvial de la Seine, le canal Saint-Martin est l’une des plus agréables balades parisiennes. L’atmosphère, à la fois paisible et populaire, offre une flânerie d’environ 1 kilomètre au fil de l’eau.

Les bords du Canal Saint-Martin sont également un haut-lieu du Street-Art, notamment la “Pointe Poulmarch”, à l’angle de la rue Jean Poulmarch et du quai de Valmy, où se relaient depuis plus de 15 ans artistes du monde entier. Enfin, au 132 quai de Jemmapes, vous pouvez voir la dernière usine en activité de Paris.

2. La vie nocturne

Le 10e arrondissement est devenu depuis quelques années l’un des quartiers phares de la nuit parisienne. Que ce soit aux abords direct du canal Saint-Martin ou dans la partie sud de l’arrondissement (notamment vers la porte Saint-Denis), les (bonnes) adresses ne manquent pas. Le quartier dispose également d’une offre culturelle abondante, avec de nombreux théâtres et salles de spectacles.

3. Les curiosités architecturales

Des Grands Boulevards au canal Saint-Martin, un vaste réseau de petites rues offre d’agréables flâneries. Parmi les plus belles curiosités architecturales du quartier, le magnifique immeuble Art Nouveau du 14, rue d’Abbeville est à ne pas louper.

Au 39, rue du Château d’Eau, vous pouvez voir la plus petite maison de Paris. Enfin, le jardin de l’hôpital Saint-Louis, créé au début du 17e siècle pour accueillir les malades contagieux de la capitale, est l’un des jardins les plus insolites de Paris. Vous y trouverez une étonnante réplique de la Place des Vosges, que l’on ne s’attend pas à trouver ici…

Voir aussi :

Infos Utiles

Flâneries, ambiance populaire et vie nocturne : un quartier aux charmes multiples, et parfois insoupçonnés. 3 bonnes raisons de visiter le 10e arrondissement de Paris.

Rejoignez-nous sur Facebook

Et Instagram