rue caillie paris

Ces héros inconnus qui portent le nom d’une rue de Paris

Avec plus de 5.000 rues, boulevards et avenues, Paris offre à travers ses différents noms de rues la possibilité de (re)visiter l’histoire de France, et celle des hommes et femmes qui l’ont façonnée. Mais parmi tous ces noms se trouvent aussi quelques héros inconnus, à qui la capitale rend hommage. 

Et même si aucun parisien n’est capable d’en réciter les exploits, la ville, elle, célèbre leur mémoire !

Rue Collette, 17e arrondissement

Derrière ce qui pourrait passer pour un simple prénom féminin se cache en réalité l’histoire d’un homme, Auguste-Henri Colette, facteur de 25 ans de la Compagnie des Chemins de Fer de l’Ouest.

En 1893, alors qu’un train circulait sur la petite ceinture et arrivait en gare d’Auteuil , un vieillard tenta de s’engager sur la voie. Collette se précipita pour le retenir et, victime de son élan généreux, eut le corps pris sous les roues de la locomotive. Le vieillard, lui, s’en sortira indemne. 

Rue de l’inspecteur-Allés, 19e arrondissement

Inspecteur de la police judiciaire, Victor Allés (1904-1930) mourut dans l’exercice de ses fonctions. Une rue du 19e arrondissement lui rend hommage depuis 1934. 

Rue Crocé-Spinelli, 14e arrondissement

Le 15 avril 1875, Joseph Eustache Crocé-Spinelli, aéronaute, s’envola en ballon depuis l’usine à gaz de la Villette avec deux autres passagers pour réaliser des observations scientifiques. Mais au bout de 3 heures de voyages, il mourut asphyxié après avoir dépassé 8000 mètres, les troubles liés à l’altitude lui étant à l’époque inconnus. Seul un des voyageurs, Gaston Tissandier, survivra. Une ascension héroïque qui fournira à la science d’importantes observations dans la haute atmosphère.

Croce-Spinelli est aujourd’hui enterré au cimetière du Père-Lachaise (section 71), et une rue du 14e arrondissement (à deux pas de l’église Notre-Dame du Travail) porte son nom. 

Rue de l’Agent Bailly, 9e arrondissement

Depuis 1904, cette jolie petite rue située dans le 9e arrondissement de Paris  doit son nom à Charles Gaston Bailly (1871-1901), gardien de la Paix de la brigade fluviale, mort noyé alors qu’il tentait de secourir une femme qui s’était jeté dans la Seine du haut du Pont-Marie. 

Rue Caillé, 18e arrondissement

Le 20 avril 1828, René Caillié fut le premier occidental à pénétrer seul et sans soutien financier les portes de Tombouctou, cité interdite aux chrétiens, mais aussi et surtout le premier à en ressortir vivant ! L’explorateur mourra en 1838, à l’âge de 38 ans, des suites d’une maladie contractée lors de ses périples. 

visites des quartiers de paris

Nos Visites Guidées

Découvrez Paris autrement avec nos visites guidées – privées ou en groupe – des quartiers de Paris.